Promemoria

Indigo tales

2018
  • La collection Promemoria, « Indigo tales » de 2018, nous conte le mariage des couleurs du vent, du lac et de l’âme en une seule teinte : l’indigo. Cette teinte comblera les amateurs de couleurs fortes, mais suffisamment subtiles pour s’harmoniser avec toutes les autres.

  • Impressions Indigo

    Couleur universellement prisée, le bleu séduit par l’infinité de ses variations de tonalités. Mais l’indigo n’est pas un bleu comme les autres : c’est un bleu riche de sa singularité, tissé de radicalité, celle du blanc et du noir, qui va puiser ses surprenantes modulations dans les abysses. L’indigo impose la revanche du bleu sur les restrictions du noir,  il est fort de ses reflets changeants, tour à tour brillants et argentés, mats et gris.

  • Impressions Indigo
  • Au commencement était la couleur

    L’indigo est une nuance de bleu sombre, mais c’est bien plus qu’une couleur ordinaire: c’est un périple à travers le temps, l’espace et les profondeurs. Connu des populations néolithiques peuplant les régions où pousse l’arbuste qui le produit, ce pigment est utilisé depuis la nuit des temps. On l’employait déjà sous la Cinquième Dynastie en Égypte, puis il a conquis durablement l’Europe au XVIIIe siècle, en venant à bout des préjugés ancestraux qui qualifiaient toute variété de bleu de teinte barbare. Aujourd’hui, il émerveille les professionnels les plus raffinés du textile et s’avère irremplaçable pour bon nombre de créateurs.

  • Impressions Indigo
  • Les particularités d’une collection

    Au fil du temps, Promemoria a choisi de ne pas concentrer ses recherches seulement autour des formes et des matériaux, mais de se vouer aussi passionnément au travail de la couleur. Comme un intérieur ne saurait être un environnement statique, la couleur a pour finalité d’introduire le mouvement. Pour « Indigo Tales », il a fallu un long cheminement avant de trouver la juste nuance d'indigo. Ce bleu, sombre comme les profondeurs de l’océan, a été la matrice d’un alphabet décliné dans chacun des meubles de la collection « indigo Tales ». Avec Iris, chaise de salle à manger, l’indigo enveloppe l’objet, tandis que pour le vaisselier Laos, il joue incontestablement le premier rôle. Avec le fauteuil Bomb, ironique et extraverti , toutes les autres couleurs de l’arc-en-ciel peuvent se substituer au bleu, tandis que pour  Edon, l’indigo cède du terrain au bronze, dans une vison plus moderne et plus dynamique de l’intérieur.

Cookies help us in providing our services. By using our services you agree that we set cookies. Lire plus. We have also updated our Privacy Policy to reflect changes in data protection law.